Apprenez-en davantage sur les différences entre les contrats de trading pour différence et les transactions sur actions. La principale différente entre les deux est que, lorsque vous placez votre argent sur un CFD, vous spéculez sur le prix du marché tout en gardant la possession de l’actif sous-jacent, alors que lorsque vous négociez des actions, vous devez devenir propriétaire des actions sous-jacentes.

Une implication de cela est que vous pouvez tirer parti de l’effet de lever lorsque vous négociez des CFD, ce qui signifie que vous ne devez accumuler qu’une fraction de la valeur totale de la transaction, à savoir la marge. Cela va amplifier les profits, mais signifie également que les pertes peuvent dépasser les dépôts. Par contre, lorsque vous misez sur des actions, vous devez payer l’intégralité du coût totale de votre position pour ne pas perdre plus que votre investissement.

Les principales différences

Les contrats de différence et d’achat par part offrent des moyens de tirer parti des fluctuations des prix sur les marchés financiers. Ils peuvent ainsi faire partie de votre portefeuille. Avec le CFD, vous pouvez négocier une grande variété d’instruments financiers. Ceci n’est pas le cas avec le trading d’actions.

Voici une vidéo relatant ces faits :

D’autre part, le CFD permet également d’utiliser l’effet de lever pour répartir davantage votre capital et amplifier vos profits. En revanche, la négocie d’actions aide à limiter le risque à votre dépense initiale.

La comparaison des deux transactions

Le trading de CFD est la négociation d’un dérivé financier. Vous négociez sur des prix dérivés du marché sous-jacent, pas sur le marché lui-même. L’achat et la vente d’actions physiques dans une entreprise sont toutefois possibles avec la négociation d’actions.

Pour les deux options, il n’y a pas de date d’expiration. La différence réside également dans le paiement de droit de timbre. En effet, pour le trading de CFD, vous ne payez pas ces frais, contrairement à la négociation d’actions.

Article précédent
Un ETF Blockchain est lancé à la bourse de Londres
Article suivant
Lignine : l’investissement es capitaux du marché