Les administrateurs font partie du conseil d’administration. Leur nomination obéit à des principes et des règles précises.

Les qualités de l’administrateur

L’administrateur doit faire preuve de professionnalisme, de loyauté et d’indépendance. Le professionnalisme implique son engagement, son assiduité et sa participation lors des réunions du conseil d’administration. Deux profils conviennent à cette responsabilité, à savoir le professionnel de métier qui opère déjà au sein du même secteur d’activité ou l’expert tels que le conseil juridique et le conseiller financier. La loyauté requiert une personne dotée d’un excellent relationnel pour prévenir les éventuels conflits d’intérêts. Il doit préserver l’intérêt social, l’unité et la collégialité du conseil ainsi que les relations avec les autres partenaires externes. L’indépendance exige une liberté d’opinion face à la direction exécutive. Les administrateurs sont désignés soit au début de la constitution de la société soit en cours d’exploitation. Prévu par les statuts, le mandat d’administrateur est de six années au maximum.

Les modes de désignation

S’ils sont nommés au moment de la constitution de la société, les administrateurs sont désignés dans les statuts si la société ne fait pas d’appel public à l’épargne. Dans le cas contraire, la nomination se déroule lors d’un vote spécifique au cours d’une assemblée constitutive. En cours d’exploitation, les administrateurs sont nommés lors d’une assemblée générale ordinaire. Avant la tenue de l’assemblée générale, le curriculum vitae, la liste des mandats et les missions, les liens avec la société et les activités professionnelles parallèles des administrateurs constituent les éléments à publier pour la validation du vote des actionnaires. Au cours de l’assemblée générale, le conseil détaille les critères de sélection pour les candidats soumis au vote des actionnaires, complétés par les arguments spécifiques relatifs à la complémentarité des membres et à la cohésion de l’équipe. Des conditions ou restrictions d’accès ainsi qu’un cadre juridique spécifique font partie des fonctions de l’administrateur.

Tout-savoir-sur-la-loi-Pinel.jpg
Article précédent
Tout savoir sur la loi Pinel
shutterstock_275800352
Article suivant
La nomination des dirigeants de diverses entreprises