Les CFD représentent un produit de trading dérivé qui permet en outre de réaliser un profit potentiel en spéculant sur la baisse ou la hausse des cours des produits ou du marchés financiers internationaux enregistrant une forte volatilité comme les devises, les matières premières, les actions, les obligations et les indices.

Et de même que les autres marchés, lorsque vous réalisez un trading sur CFD, il est nécessaire de porter le coût du spread et des commissions. Notez que le spread est l’écart entre le cours à l’achat et le cours à la vente. Quant aux commissions, elles ne s’appliquent que sur les actions.

Fonctionnement des spreads

A titre de rappel, le spread sur CFD est l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente. Il constitue des coûts pour l’investisseur et la rémunération du service proposé par les courtiers CFD. Il représente donc l’ensemble des frais de l’investisseur. Ainsi, lorsque vous achetez un Dax 30 à 5526, l’idéal serait d’avoir un cours évoluant d’un point pour être rentable.

Cet outil offre de nombreux avantages. D’ailleurs, l’un de ces principaux atouts est qu’il propose un service tout frais compris, comprenant la revente. Sur CMM Markets, il est possible de bénéficier des meilleurs conseils concernant les spreads sur CFD. Ainsi, lorsque vous achetez une action sur une plateforme en ligne de trading, vous êtes soumis à des frais lors de l’achat et un autre frais fixe lors de la vente.

Qu’en est-il des commissions ?

Quand vous réalisez une trade sur les CFD, une commission sera automatiquement prélevée par le courtier en ligne. En général, les taux de commissions varient en fonction des actions. Sur une action française par exemple, il faudra compter aux environs de 0.06 %.

Ce taux peut augmenter selon également la plateforme choisie. Certaines prélèvent en effet, des commissions relativement faibles pour permettre au trader d’avoir un meilleur gain.

CAPITAL-RISQUE_0_1400_934
Article précédent
Opter pour la dette mezzanine pour le financement d’une acquisition d’entreprise
View of a young relaxed couple meeting a real estate agent
Article suivant
Fusion-acquisition : opter pour la croissance interne ou externe