Le Kbis est le seul document légal et officiel attestant de l’existence juridique d’une société ou d’une entreprise commerciale en France. Il concentre toutes les informations nominatives de la société, les décisions du Tribunal de Commerce en matière de démarches collectives. Les données présentées sur un Kbis renseignement également sur l’identité des commissaires comptes éventuels, administrateurs et dirigeants ainsi que sur l’activité de l’entreprise.

En général, ce document est demandé lors d’achats d’équipements professionnels auprès des distributeurs, d’une ouverture de compte bancaire ou d’une candidature à un appel d’offre public. Notez qu’il doit dater de moins de trois mois, et ne pourra être signé et délivré que par le greffier du tribunal de commerce compétent.

Comment recevoir le Kbis rapidement ?

Avec l’avènement d’internet, de nombreuses démarches administratives sont désormais possibles en ligne. D’ailleurs, des prestataires spécialisées peuvent aujourd’hui vous proposer leur service afin d’obtenir un KBIS rapidement. En effet, ces professionnels traitent efficacement votre dossier de création et se chargent de le transmettre au greffe.

En moyenne, il vous faudra compter quelques jours pour recevoir votre extrait de Kbis. Cet outil garantit de nos jours un gain de temps remarquable pour les entreprises qui veulent bénéficier de ce document qui atteste de leur existence.

Que contient un extrait KBIS ?

Comme mentionné ci-dessus, ce document comprend différentes informations relatives à l’activité de l’entreprise. Il mentionne notamment, le nom du greffe d’immatriculation, l’enseigne, le sigle, la raison sociale, le numéro SIREN, la forme juridique de la société, l’adresse du siège social, la devise et le montant du capital social, la date de constitution du dossier de création et différentes informations concernant les responsables de l’entreprise.

Par ailleurs, pour les EIRL et les agents commerciaux, il existe actuellement des registres spéciaux, similaires au RCS. Ces registres sont aussi tenus par les greffes des tribunaux de commerce.

Qui le demande ?

En premier lieu, la banque ! Evidemment, puisque vous allez certainement créer les comptes de votre société et pour valider définitivement les comptes, il faut un document officiel attestant de la création de votre société.

Ce document est le Kbis ! Il permettra à la banque de voir votre SIRET et autres informations liés à la fiscalité et au statut juridique de votre entreprise. Il sera également demandé par votre cabinet d’expertise comptable lorsque vous l’aurez choisi, ou encore, d’importants clients souhaitant s’assurer que vous avez un statut juridique conforme à leurs exigences.

Ce document peut être conservé le temps souhaité mais celui qui le demande veut souvent une version récente, datant de moins de 3 mois. C’est souvent ce qui est demandé et le fait d’avoir un service en ligne permettant de commander son Kbis et le télécharger est idéal car on peut l’obtenir très vite, en quelques minutes, ce qui ne ralenti pas vos process quotidiens avec vos clients.

De plus, les tarifs sont bas pour obtenir un Kbis, donc accessible à tous les professionnels. Et encore heureux, puisque cela est nécessaire pour toutes les entreprises.

Alors, vous pensez que cet article est utile pour obtenir un Kbis rapidement ?

Business partners shaking hands, closeup shot
Article précédent
Utilité de la due diligence lors de l’acquisition d’une cible
CAPITAL-RISQUE_0_1400_934
Article suivant
Opter pour la dette mezzanine pour le financement d’une acquisition d’entreprise