Désignation d’un nom de domaine lors d’une création de site pour son entreprise
Les facteurs subissant l’analyse PESTEL
Pourquoi les résidences LMNP sont si attractives ?
La fusion-acquisition, un choix stratégique et réfléchi

Nos dernières articles sur les fusions-acquisitions Plus

businessman hand touch virtual graph,chart, diagram

Une fusion-acquisition cible la croissance rapide d’une compagnie essentiellement si elle dispose de ressources financières importantes, dans le cadre d’une baisse des taux d’intérêt, en cas de cours en bourse élevés. La croissance doit aussi être accompagnée d’une création de valeurs pour éviter les échecs potentiels. Les raisons de l’échec De …

LIRE PLUS

Business People Meeting Conference Seminar Sharing Strategy Concept

Destinées au contrôle d’une organisation, les fusions-acquisitions sont effectuées pour un objectif économique et de diversification des risques. Les modèles de fusions-acquisitions Dans le cadre d’une fusion, on parle soit de fusion absorption lors du rachat d’une société par une autre ou d’une fusion égalitaire lorsque l’alliance entre deux groupes …

LIRE PLUS

Remise de clés

Pour réussir sa fusion-acquisition, il est indispensable de respecter quelques phases clés qui garantiront son succès. Les conseils à retenir Il convient de sélectionner au mieux la société cible en opérant une véritable réflexion stratégique afin de définir une image précise du développement de la compagnie. L’anticipation est un outil …

LIRE PLUS

Fotolia_82791494_Subscription_Monthly_M

Pour réussir sa fusion-acquisition, il est primordial d’analyser méthodiquement le processus d’intégration. Une analyse des divers échecs La fusion-acquisition cible trois buts spécifiques. Il s’agit notamment de la consolidation avec le type horizontal, de l’acquisition avec le type vertical ou concentrique et de la diversification avec le conglomérat. Les manquements …

LIRE PLUS

syntec-numerique-alven-capital

Le capital-investissement est une prise de participation effectuée par des professionnels afin de combler le manque d’apport financier d’un entrepreneur. Les participations au capital sont minoritaires ou majoritaires et durent cinq années. Les financements existants Lors de la création d’une société, les capitaux propres ou le patrimoine du propriétaire sont …

LIRE PLUS